Communiqué de presse

La commission des transports du Conseil national veut inscrire le vélo dans la Constitution

Berne, le 16 janvier 2018. La commission des transports de la chambre basse, réunie en séance hier et aujourd’hui, est clairement favorable au contre-projet direct à l’Initiative vélo. «Nous nous réjouissons du soutien rencontré par les aspects fondamentaux de notre initiative» souligne Matthias Aebischer, président de l’Association de soutien Initiative vélo. «Cela nous garantit de bonnes conditions pour la discussion au sein du Conseil national.» L’Initiative a été rejetée par la commission. Les points les plus importants de celle-ci ayant été repris par le contre-projet, les initiants se déclarent toutefois satisfaits de la situation actuelle.


Des avantages pour tous

Pendant la session d’hiver, le Conseil des États s’était déjà clairement prononcé en faveur du contre-projet. La chambre basse se penchera vraisemblablement sur le sujet pendant la session de printemps. Les initiants demandent aux Conseillères et Conseillers nationaux de suivre les recommandations de leur commission et de soutenir ainsi la thématique soulevée par l’Initiative. L’inscription du vélo dans l’article constitutionnel sur les chemins et sentiers pédestres permettra de rendre la pratique du vélo plus sûre et attrayante. La séparation des flux de trafic bénéficiera, quant à elle, à tous les usagers de la route.


Renseignements

Matthias Aebischer, Conseiller national, président de PRO VELO Suisse, tél. 079 607 17 30
Evi Allemann, Conseillère nationale, vice-présidente de l’ass. de soutien, tél. 079 560 72 94

Communiqué de presse (PDF)


L’initiative vélo a pour but d’encourager la pratique du vélo dans tout le pays. Ce qui est déjà valable pour les chemins et les sentiers pédestres devrait l’être aussi pour les voies cyclables. Pour que la promotion du vélo selon des principes uniformes au-delà des frontières communales et cantonales devienne une réalité et qu’un réseau continu soit développé, l’article 88 de la Constitution fédérale sur les chemins et sentiers pédestres doit faire également mention du vélo. La Confédération aura ainsi la compétence de définir des conditions cadres pour promouvoir le vélo et aider les cantons et les communes dans la mise en œuvre. L’initiative vélo est soutenue par de nombreuses organisations issues des milieux de la formation, de la santé, du sport, de la mobilité, de l’économie et de l’environnement, ainsi que par des parlementaires de tous les horizons politiques. www.initiative-velo.ch

https://www.pro-velo.ch/fr/pro-velo/actualites/actualites-archives/annonces-bouchon/la-commission-des-transports-du-conseil-national-veut-inscrire-le-velo-dans-la-constitution