Règles pour le trafic cycliste

Nouvelles règles de circulation dès le 1er janvier 2021

Plaque complémentaire « Autorisation d’obliquer à droite au feu rouge »

En mai 2020, le Conseil fédéral a édicté plusieurs nouvelles dispositions qui entreront en vigueur au début de l'année 2021. Du point de vue de la circulation à vélo, les modifications suivantes sont les plus importantes:

Tourner à droite autorisé avec un panneau complémentaire spécifique
Suite un essai pilote de trois ans à Bâle convaincant, le Conseil fédéral a décidé en mai 2020 d’introduire l’autorisation d’obliquer à droite au feu rouge pour les vélos. À cette fin, un nouveau panneau de signalisation a été introduit dans l'Ordonnance sur la signalisation routière (OSR), permettant aux cyclistes de tourner à droite aux feux rouges. Avec ce signal, le feu rouge devient un « Cédez le passage ». Cette règle ne s'applique qu’aux feux où cette plaque complémentaire est montée.
 

 


Les enfants de moins de 12 ans peuvent rouler sur les trottoirs, sous certaines conditions
En l'absence de pistes ou de bandes cyclables, les enfants de moins de 12 ans  (plus exactement : jusqu'à l'âge de 12 ans révolus) sont autorisés à rouler sur le trottoir. Cependant, ils doivent conduire avec prudence et laisser la priorité aux piétons. Cela s'applique également aux routes à circulation réduite (limitation de vitesse à 30 km/h ou zones de rencontre). PRO VELO Suisse recommande aux enfants de rouler sur les routes à circulation réduite s'ils se sentent suffisamment en sécurité, même s'il n'y a pas de pistes ou bandes cyclables.
 

Les „rues cyclables“ sont interoduites dans une version minimale
Il sera possible de déroger au principe de la priorité de droite dans  les zones 30. Cela sera possible sur des routes appartiennant à un réseau déterminé de voies cyclables. Ainsi, les cyclistes pourront rouler rapidement sans devoir céder la priorité à chaque intersection. Ces routes peuvent être signalées au moyen d'un pictogramme jaune de vélo, mais il n’existe pas de panneau de signalisation "Rue cyclable".
 

Stationnement des vélos payant au cas par cas pour les vélos électriques rapides et marquage simplifié
Le champ d'application du signal "stationnement payant" sera étendu à tous les véhicules. Cela signifie que des places de parking payantes peuvent également être créées pour les motos, les cyclomoteurs et les vélos électriques rapides.
Il est désormais possible de réserver des places de stationnement pour les vélos portant le symbole du vélo ; un panneau de signalisation supplémentaire n'est plus nécessaire. Cela facilite l'attribution de places de stationnement pour les vélos.

Ligne d'arrêt avancée, signaux lumineux derrière l'intersection 
Une autre modification permet à l'avenir de marquer une zone pour la circulation des vélos devant les feux de signalisation, même s'il n'y a pas de piste cyclable. La ligne jaune s'applique aux bicyclettes, la ligne blanche aux véhicules à moteur. L'expression "sas pour cyclistes" est remplacée par l'expression "secteur élargi pour cyclistes".
À l'avenir, les feux de circulation pour cyclistes ne pourront être installés que derrière le carrefour. Cela est utile, par exemple, pour les virages indirects à gauche, où les vélos s'alignent devant les feux de signalisation de la rue transversale.

Chantiers
Des panneaux de déviation pour les piétons et les cyclistes seront mis en place sur les chantiers. Des signaux oranges avec les pictogrammes correspondants indiqueront à l'avenir le chemin à suivre pour contourner les travaux routiers.

„Zone d’attente“ pour cyclistes également sans bande cyclable y conduisant

„Zone d’attente“ devant les feux rouges
Jusqu’à la fin de l’année nous parlerons encore de « Sas pour cyclistes ». Dès le 1er janvier 2021  cette marque sera renommé « Zone d’attente pour cyclistes ». Dès cette date, les bandes d’arrêt jaunes pourront être marquées devant les bandes d’arrêt blanches, même en l’absence de bande cyclable. Les vélos s’arrêtent à la ligne d’arrêt jaune, alors que tous les autres véhicules s’arrêtent à la ligne d’arrêt blanche située derrière.

Depuis le mois de février 2019: les tandems à assistance électrique sont autorisés

Jusqu'en janvier 2019, la catégorie des "cyclomoteurs" ne pouvait comporter qu'une seule place (bien que des cyclomoteurs à plusieurs places étaient permis pour le transport de personnes handicapées, notamment via un cycle-fauteuil roulant ou autre). Les tandemns avec assistance électrique n'étaient pas réglementaires.

Depuis le 1.2.2019, les cyclomoteurs et la sous-catégorie des "cyclomoteurs légers" avec assistance jusqu'à 25 km/h peuvent comporter deux places. Il est donc désormais légal de rouler en tandem à assistance électrique (source: OETV, Art. 18, § b, alinéa 1).

Nouvelles règlementations depuis 2017 : au revoir les sonnettes et aux selles, bonjour les clignoteurs de direction

  • Les clignoteurs de direction électriques sont désormais permis
    Ils doivent être de couleur jaune et installés par paire de manière symétrique. Ils doivent être clairement identifiables comme indicateur de direction et ne doivent pas éblouir. Si des clignoteurs de direction sont montés, toute autre lumière clignotante est interdite.
     
  • La sonnette n’est plus obligatoire
    La bonne vieille sonnette n'est plus obligatoire.
     
  • La réglementation sur la selle est supprimée
    Les vélos n'ont plus besoin d'être munis d'une selle. Cette modification est due au fait qu'à l'heure actuelle, de nombreux nouveaux engins sont disponibles sur le marché.
     
  • Le guidon peut être aussi large que le vélo
    Jusqu'à présent, la largeur du guidon d'un vélo ne devait pas mesurer plus de 70 cm. Désormais, celui-ci peut être aussi large que le vélo (taille maximale : 1 mètre).

Le document ci-joint fournit des informations plus détaillées.

Nouvelles règlementations depuis 2016

  • Autorisation à déroger à l'obligation de tenir sa droite
    Les cyclistes ne sont plus tenus de rouler du côté droit de la chaussée dans les conditions suivantes: lorsque des flèches de direction jaunes sont apposées sur la voie obliquant à droite (les cycles peuvent continuer tout droit); dans les rondspoints à une seule voie; dans les rondsponts à plusieurs voies.
     
  • Les panneaux "Accès interdit" sont supprimés pour les vélos
    Les autorités sont tenues d'accorder le droit de passage aux cyclistes sur les routes munies du signal "Accès interdit", communément appelées "voies à sens unique". Ceci à condition que la place soit suffisante et en l'absence d'autres raisons contraignantes.
     
  • Les panneaux "Impasse" peuvent accorder le droit de passage aux piétons et aux vélos
    Si une route débouche à sa fin sur un chemin pour piétons ou sur une piste cyclable, le signal "Impasse" est complété avec les symboles correspondants, accordant le droit de passage aux piétons et aux cyclistes.
     
  • Les panneaux "Chemins pour piétons" peuvent être complétés par la plaque "Vélos autorisés"
    Le trottoir peut être utilisé par les vélos à condition que la plaque "Vélos autorisés" soit ajoutée sous le panneau "Chemin pour piétons".
     
  • Les "chaussées à voie centrale" sont abolies hors localité
    Les pistes cyclables bidirectionnelles sont permises hors des localités uniquement si une ligne de démarcation centrale sépare les deux chaussées. 
     
  • Le lâcher de pédales est désormais autorisé
     
  • Dès à présent, les cycles tirant une remorque doivent emprunter les pistes cyclables


Le document ci-joint fournit des informations plus détaillées.

Nouvelles dispositions en vigueur depuis 2013

Après que le parlement ait adopté en été 2012 le modèle Via Sicura, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2013. Celles-ci concernent l’âge minimum pour les cyclistes.

Jusqu'a la fin décembre 2012, l’âge de la scolarisation obligatoire faisait office d’âge minimum requis.
Nouvelle disposition: les enfants doivent jusqu’à la fin de leur 6ème année être accompagnés par une personne adulte sur les routes principales. Il est difficile de savoir comment la police réagira face à la conduite sur les trottoirs.

Les autres nouvelles mesures concernent les véhicules à moteur.