Port du casque

PRO VELO Suisse a présenté sa position relative au port du casque dans une prise de position de 2010. En voici les points essentiels: 
 

1. PRO VELO approuve le port du casque volontaire, mais s’oppose à une obligation généralisée du casque. 

2. Nous demandons aux autorités de promouvoir le vélo, indépendamment de la question du casque cycliste.

3. Nous exigeons que des mesures soient mises en œuvre à la source pour améliorer durablement la sécurité collective des cyclistes. 

4. Nous souhaitons éviter que la responsabilité des risques soit repoussée sur les victimes plutôt que sur les responsables du danger.

5. Nous nous opposons au jugement moralisateur et à la criminalisation des cyclistes qui ne portent pas de casque ; circuler quotidiennement à vélo sans casque dans le trafic ne saurait être considéré comme un acte irresponsable ou répréhensible.

6. Nous exigeons des autorités des preuves objectives et étayées de l’efficacité du casque ainsi que l’évaluation minutieuse et la quantification des effets secondaires redoutés des campagnes pour le casque et de l’obligation de porter le casque sur les routes suisses.

7. Nous mettons en garde contre la surestimation de l’effet protecteur du port du casque, en particulier dans les cas de blessures graves à la tête et rendons attentif au risques liés à une utilisation inadéquate.

Des propositions correspondantes pour une obligation de porter un casque dans le paquet de mesures "Via sicura" ont été rejetées par le Parlement à l'été 2012.

Port du casque