Vélo en hiver

Pédaler en hiver? Bien-sûr, mais en toute sécurité. Voici quelques conseils pour que vous et votre monture soyez parés pour la saison froide.

Lumière: pendant la période la plus sombre et humide de l’année, il est d’autant plus important d’être équipé de phares en bon état et suffisamment puissants, ainsi que de catadioptres. Soyez visibles!

Sel: le sel de déneigement est corrosif. Il est donc important de rincer les dépôts après chaque utilisation. 

Éclaboussures: l’eau (salée) projetée en roulant endommage le vélo. Protégez-le à l’aide d’un garde-boue suffisamment long et large. Une bavette sur la roue avant protège en outre le pédalier, la chaîne et vos chaussures contre les éclaboussures. 

Pneus: les pneus bien profilés fabriqués avec un mélange de caoutchouc spécial hiver offrent une meilleure adhérence sur les routes glissantes. Pour rouler sur la neige et la glace, les pneus à clous constituent la meilleure solution. 

Chaîne: en hiver, la chaîne a besoin de plus d’attention et de soins. Nous recommandons de la graisser tous les 4 ou 5 trajets et d’en choisir une de qualité, peu sensible à la rouille. 

Vis: il vaut la peine d’investir dans des vis en acier inoxydable. Au montage, n’oubliez pas de bien les graisser pour éviter qu’elles ne se grippent. 

Nettoyage: nettoyez régulièrement votre vélo puis appliquez de la cire dure ou tout autre produit anti-corrosion. 

Vélo d’hiver: vous pouvez ménager votre monture en ayant recours à un deuxième vélo les jours de mauvais temps. En effet, l’eau salée endommage même les vélos les mieux entretenus.