Lumière, Visibilité, Sécurité

Action de sensibilisation du groupe de travail "sécurité par la visibilité" dont fait partie PRO VELO Suisse.

Le bureau de prévention des accidents estime que près de la moitié des accidents pourraient être évités si les personnes impliquées se voyaient 1 seconde plus tôt. Etre vu est par conséquent très important pour les cyclistes. 
En plus des éclairages et réflecteurs prescrits à l’avant, à l’arrière et sur les pédales, différents accessoires contribuent à une bonne visibilité :

  • Des catadioptres latéraux, par ex. fixés sur les rayons
  • Phares supplémentaires
  • Habits clairs ou réfléchissants

PRO VELO Suisse fait partie de la campagne MADE VISIBLE. Les événements de sensibilisation sont effectués, p.ex plusieurs associations régionales PRO VELO proposent des contrôles des phares gratuits.

L'Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) règle dans l'art. 216 et 217 comment l'éclairage du vélo doit être installé:

"Si un éclairage s’impose selon l’art. 30, al. 1, OCR, les cycles doivent être munis au moins d’un feu blanc à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière non clignotant. Ces feux doivent être visibles à une distance de 100 m de nuit par temps clair. Ils peuvent être fixes ou amovibles. Les feux des cycles ne doivent pas éblouir."

"Les cycles doivent être équipés à demeure, au minimum, de deux catadioptres – dirigé l’un vers l’avant, l’autre vers l’arrière – dont la plage éclairante doit avoir une surface d’au moins 10 cm2. De nuit, par temps clair, ces catadioptres doivent être visibles à une distance de 100 m dans le faisceau des feux de route d’un véhicule automobile."

"Les pédales doivent porter des catadioptres, à l’avant et à l’arrière, dont la plage éclairante doit mesurer au moins 5 cm2. Font exception les pédales de course, les pédales de sécurité et dispositifs assimilés."

L'article 30, paragraphe 1 de l'Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) prescrit que "le véhicule sera éclairé dès le moment où les autres usagers de la route pourraient ne pas le remarquer à temps" et la la Loi fédérale sur la circulation routière (LCR)  dit dans l'article 41qu'"entre la tombée de la nuit et le lever du jour et lorsque les conditions atmosphériques l’exigent, les véhicules seront éclairés."