Prévention des accidents: que peut-elle faire pour les piétons, les cyclistes et les motards?

Telle est la question qui pose le Bureau de prévention des accidents bpa dans son rapport SINUS. Ces dernières décennies, le net renforcement de la sécurité routière en Suisse a surtout profité aux occupants de voitures de tourisme. L’évolution est en revanche moins positive pour les piétons, les cyclistes et les motards.

Pour le bpa, voici les principales mesures qui permettraient de renforcer la sécurité:

  • planification/optimisation du réseau et amélioration de l’infrastructure routière (surtout carrefours);
  • adaptation de la gestion des vitesses (notamment régime 50/30 km/h en localité);
  • amélioration du comportement des véhicules à moteur en cas de collision (p. ex. optimisation de la partie frontale des voitures de tourisme);
  • équipement des véhicules à moteur en systèmes électroniques (p. ex. assistance au freinage).  

Le raport est accessible sous www.bfu.ch.

Cela nous montre l’importance de l’initiative vélo, qui demande de promouvoir le vélo par exemple par augmenter la sécurité pour les cyclistes. Plus d’information www.velo-initiative.ch.