Initiative vélo: large soutien pour le contre-projet

La commission des transports et des télécommunications du Conseil des États soutient à l’unanimité le contre-projet à l’initiative vélo rédigé par le Conseil fédéral. Elle rejette par contre l’initiative. La commission salue tout particulièrement l’argument selon lequel les réseaux de voies cyclables doivent être mis sur un pied d’égalité avec ceux destinés aux chemins et sentiers pédestres. Elle constate également que la thématique du vélo bénéficie d’un large soutien au sein de la population. Par la modification de la constitution, la Confédération obtiendrait la compétence de soutenir les cantons et les communes dans la gestion et dans la coordination au niveau national des réseaux de voies cyclables et des réseaux de chemins et de sentiers pédestres.

« Nous sommes sur la bonne voie », souligne Christoph Merkli, Directeur de PRO VELO Suisse et coordinateur du Comité de l’« Initiative vélo ». « La décision de la commission montre que notre initiative est justifiée et réaliste ». Le Comité considère toutefois que l’initiative reste, en raison de sa formulation plus contraignante, plus efficace que le contre-projet.

Le communiqué de la commission