Communiqué de presse

Transport de vélos dans les trains: augmenter les capacités et faciliter l’accès!

De plus en plus de personnes passent leurs vacances en Suisse, souvent avec leur vélo. Cela augmente la nécessité de pouvoir transporter les bicyclettes dans les trains. PRO VELO demande aux CFF d'augmenter durable-ment les capacités de transport de vélos dans les trains et d’y rendre l'accès plus facile pour les cyclistes.

Suite à la pandémie du COVID-19, de plus en plus de personnes se déplacent à vélo en Suisse. La pratique de la bicyclette connaît un renouveau, notamment pendant la période des vacances: en effet, le vélo offre la possibilité de voyager de manière détendue, tout en découvrant la Suisse. Cette nouvelle situation intéresse aussi les CFF, car de nombreux cyclistes souhaitent transporter leur véhicule dans le train. Ces dernières années, les CFF ont réagi aux augmentations de la demande en matière de transport de vélos, par exemple en rendant les réservations obligatoires pendant les mois d'été pour les trains ICN et sur la ligne du tunnel de base du Gothard. Pour le président de PRO VELO Suisse, Matthias Aebischer, la prochaine étape est claire : « Si nous voulons améliorer la durabilité de la circulation dans notre pays, surtout pendant les vacances, le transport à vélo doit être facilité. »

PRO VELO Suisse demande aux CFF de répondre à la demande accrue par des wagons spécialement aménagés ou par des trains supplémentaires. À long terme, il faudra davantage de compartiments multifonctionnels dans les trains, où les bagages, les poussettes et les équipements de sport pourront être rangés aux côtés des vélos. Lors de la session de la Ligue suisse pour l’organisation rationnelle du trafic (LITRA) du 18 juin dernier, Matthias Aebischer s’est entretenu avec M. Vincent Ducrot, le nouveau CEO des CFF: « M. Ducrot a reconnu le problème. Il m'a assuré que les CFF présenteront des solutions s'il s'avérait que la congestion du transport à vélo n'était pas seulement temporaire. »

PRO VELO Suisse attend du CEO des CFF qu'il propose des solutions répondant aux besoins de sa clientèle. La demande des cyclistes pour plus de capacité dans les trains ne doit en tout cas pas être freinée.

Renseignements
Matthias Aebischer, président PRO VELO Suisse, 079 607 17 30
Jodie Roussell, membre du comité PRO VELO Suisse, 079 957 17 66

Communiqué

Mehr Aktuelles: