Communiqué de presse

Tourner à droite au rouge

PRO VELO, le TCS et le Bureau de prévention des accidents bpa soutiennent la proposition du Conseil fédéral qui permettrait aux cyclistes de bifurquer à droite aux feux rouges. S’il est adopté, l’article de loi contribuera à fluidifier le trafic et profitera ainsi à tous les usagers de la route.

Comme c’est déjà le cas en France, les cyclistes suisses devraient bientôt pouvoir tourner à droite au feu rouge, lorsque cela est signalisé. Le Conseil fédéral a soumis à consultation une proposition allant dans ce sens. Cette mesure avait été testée à Bâle pendant trois ans et demi : «l’essai pilote de Bâle a montré que cette nouvelle règle de circulation peut être appliquée sans aucune difficulté », affirme Matthias Aebischer, Président de PRO VELO Suisse. «Pour les cyclistes, cela permet de fluidifier le trafic, en particulier dans les villes.» La consultation se termine le 25 janvier.

Lors du projet pilote de Bâle, une signalisation spéciale indiquant la possibilité pour les cyclistes de tourner à droite au rouge avait été appliquée sur des croisements sélectionnés. Les piétons et le trafic transversal restaient prioritaires. Des situations de conflit entre cyclistes et piétons n’ont été constatées que dans 0.5 pourcent des cas, alors qu’environ un million de trajets ont été enregistrés pendant la phase de test. Aucun accident n’a eu lieu.

Le TCS et le bpa soutiennent à leur tour l’article de loi, qu’ils soumettent toutefois à certaines conditions. Le bpa précise à cet égard que les tronçons avant et après l’intersection doivent être complétés par des sas vélo ainsi que par des voies cyclables. L’application de cette nouvelle règle bénéficiera non seulement aux cyclistes, mais aussi aux automobilistes, qui disposeront, une fois le feu passé au vert, d’une chaussée dégagée pour obliquer à droite.

Renseignements
Matthias Aebischer, Conseiller national, Président PRO VELO Suisse, 079 607 17 30

Mehr Aktuelles: