Communiqué de presse

A vélo dans un giratoire: rouler au milieu

Dans les giratoires, les cyclistes sont autorisés à rouler au milieu de la chaussée. C’est à ce comportement qu’invitent actuellement des affiches et diverses actions de sensibilisation des polices routières. Par leur campagne «Visible à vélo» l’ATE Association transports et environnement et Pro Velo Suisse s’adressent à la fois aux cyclistes et aux automobilistes.

Pour les cyclistes, les giratoires recèlent d’importants dangers: le risque de ne pas être aperçu par des automobilistes est particulièrement grand. Un accident sur trois dans les giratoires implique un cycliste. Toutefois, le cycliste en est le principal responsable dans 4% des cas seulement. Une des raisons en est que la silhouette discrète du cycliste échappe souvent à l’attention des automobilistes.

Pour éviter cela, le meilleur moyen est, pour le cycliste, de rouler au milieu de la voie. Ainsi, il entre dans le champ de vision des autres usagers du giratoire. Ce comportement réduit le risque de ne pas être aperçu des automobilistes ou de se faire dépasser et couper la route.

La loi permet explicitement de rouler au milieu de la voie du giratoire. Toutefois, la moitié seulement des cyclistes et des automobilistes sont au courant de cette méthode de «rouler visible» dans les giratoires. Une lacune que l’actuelle campagne de PRO VELO et de l’ATE vise à combler.

Les statistiques le confirment: près de 80% des collisions entre vélos et voitures se produisent de jour et par bonne visibilité. Rouler au milieu de la voie du giratoire et signaler clairement et suffisamment tôt son intention d’obliquer à droite ont valeur de «règles de survie» – pour les cyclistes expérimentés également.

Garder la distance et lever le pied
Pour les automobilistes, la règle à adopter dans un giratoire consiste à garder la distance avec les cyclistes et à ne pas les dépasser. En outre, à vitesse réduite, la perception des événements et la capacité de réaction sont nettement meilleures. Il faut savoir que la cause d’accidents la plus fréquente est une mauvaise perception des informations. Le cerveau humain ne peut pas traiter plus de trois objets à la seconde dans son attention visuelle, disent les psychologues de la circulation routière. Et parce que les cyclistes sont les usagers de la route les plus vulnérables, ils leur recommandent de se protéger en adoptant le comportement adéquat.

En tant que cycliste, pour circuler de façon visible et en sécurité dans un giratoire :

1. Jetez un coup d’oeil en arrière et déplacez-vous vers le milieu de la chaussée.
2. Laissez la priorité aux véhicules déjà engagés dans le giratoire.
3. Dans le giratoire, roulez au milieu de la chaussée.
4. En quittant le giratoire, donnez un signe de la main vers la droite.

Cette campagne est financée par le FSR Fonds de la sécurité routière. En beaucoup de lieux, des actions de sensibilisation sont organisées en collaboration avec la police routière locale par le marquage en rouge de la voie des giratoires. Vous trouverez en annexe la liste des localités concernées et une illustration schématique d’un giratoire, ainsi que les affiches de la campagne.

Site internet: https://madevisible.swiss/

Pour tout complément d’informations:
Matthias Aebischer, Président de PRO VELO Suisse, tél. 079 607 17 30
Ruedi Blumer, Président de l’ATE Association transports et environnement, tél. 079 465 43 07

Mehr Aktuelles: