Communiqué de presse

A l’occasion de la journée mondiale de la bicyclette: PRO VELO demande des infrastructures plus sûres pour les enfants et les adolescents

PRO VELO veut doubler le nombre de cyclistes en Suisse d’ici l’an 2030. Afin d’atteindre cet objectif, la faîtière des cyclistes mise sur deux axes: l’amélioration des conditions pour les cyclistes et l’encouragement du vélo auprès des enfants et adolescents.

En 2018, les Nations Unies ont déclaré le 3 juin «Journée mondiale de la bicyclette».  PRO VELO Suisse salue les actions et célébrations ayant lieu ce jour et sera présente lors de l’événement organisé par l’Union Cycliste Internationale (UCI) dans son World Cycling Centre (WCC) à Aigle, auquel participeront plus de 300 écoliers. Entre 15h30 et 16h00, PRO VELO organisera un bikepolo avec les enfants, qui auront ensuite la possibilité d’assister aux entraînements de différents cyclistes sur piste et de spécialistes du BMX. Entre 16h et 18h, la population est invitée à participer à différentes activités en lien avec le monde du vélo. «L’événement de l’UCI à l’occasion de la journée mondiale de la bicyclette est une magnifique initiative et permet à PRO VELO de promouvoir l’une des thématiques qui lui tiennent le plus à cœur, à savoir d’enthousiasmer les enfants et les jeunes à la pratique du vélo», affirme Yvonne Müller, responsable du projet bike2school auprès de PRO VELO Suisse.  

Participation record à l’action bike2school
PRO VELO Suisse encourage la pratique du vélo dans les écoles depuis 12 ans. Au printemps 2019, 233 classes se sont inscrites à l’action bike2school, ce qui correspond à une augmentation de 50% par rapport à l’année précédente. Yvonne Müller y voit un signe encourageant, alors que la pratique du vélo chez les jeunes était en diminution depuis des décennies et a même été divisée par deux entre 1994 et 2010. Quant aux raisons de cette diminution, Yvonne Müller cite le développement des réseaux de transports publics, les manquements au niveau de l’infrastructure cyclable sur les trajets maison-école, des règlements défavorables à la petite reine dans de nombreux établissements scolaires et l’influence parfois négative des parents.

Amélioration de l’infrastructure cyclable
Afin que le nombre d’enfants à vélo augmente de nouveau, il est essentiel que l’infrastructure cyclable soit améliorée. Celle-ci est, en effet, un élément central lorsqu’il s’agit de la sécurité, du confort et du développement du trafic cycliste. L’infrastructure devrait être d’assez bonne qualité pour que même les débutants puissent s’y sentir à l’aise. Dans le cadre de ses différents projets, PRO VELO s’engage à ce que les exemples de bonnes infrastructures existantes soient propagés. «Qui dit infrastructure cyclable, dit beaucoup plus que pistes et voies cyclables. Des places de stationnement et un réseau dense et sûr d’itinéraires dans les quartiers sont tout aussi importants. Notre objectif sera atteint quand les enfants de 10 ans pourront faire du vélo en toute sécurité dans les villes suisses», affirme le conseiller national et président de PRO VELO Suisse Matthias Aebischer.  

Renseignements
Matthias Aebischer, conseiller national et président de PRO VELO Suisse, 079 607 17 30
Yvonne Müller, responsable de projet PRO VELO Suisse, 031 318 54 14

 

Mehr Aktuelles: