Medienmitteilung

PRO VELO Suisse salue l’interdiction de dépasser les vélos dans le giratoire

PRO VELO Suisse soutient la motion du Conseiller national UDC Bruno Walliser visant à interdire les dépassements de vélos dans les gira-toires. «Afin de susciter un réel changement du comportement des usagers dans les giratoires, il faut des campagnes de sensibilisation et une modification de la loi», affirme le Conseiller national PS Matthias Aebischer.

La majorité des accidents ayant lieu dans les ronds-points est causée par des voitures. De nombreux accidents surviennent parce que les cyclistes ne sont pas assez visibles et ne sont pas vus par les automobilistes. Par exemple, lorsqu’une voiture entre dans le rond-point et ne remarque pas qu'un vélo s'approche par la gauche. Ou bien lorsqu’une voiture veut quitter le rond-point et ne voit pas le cycliste se trouvant devant elle. Selon le Bureau de prévention des accidents (bpa), une moyenne de 50 accidents graves im-pliquant des cyclistes sont enregistrés chaque année.

Au mois de mars, le conseiller national Michael Töngi (Parti écologiste Suisse) avait soumis une interpellation demandant l’introduction d’une limitation de vitesse dans les giratoires. Le Conseil fédéral avait rejeté la demande, en rappelant que l'Ordonnance sur les règles de la circulation routière stipule déjà que la vitesse d’entée dans les ronds-points doit être modérée. Maintenant, le Parlement réagit à cette réponse. Une motion du Conseiller national Bruno Walliser, lui-même cycliste actif, demande l'interdiction des dépassements dans les ronds-points. La motion a été signée par des représentant-e-s de tous les partis.

Campagne de sécurité dédiée aux giratoires
PRO VELO Suisse et l’ATE Association transports et environnement Suisse mènent ac-tuellement la campagne de sécurité «Visible à vélo», destinée aux automobilistes aussi bien qu’aux cyclistes. La campagne se concentre sur deux des situations les plus dange-reuses dans le trafic: la traversée d’un giratoire et le moment d’obliquer à gauche. La campagne a pour but d’augmenter la visibilité diurne des cyclistes, qui ont notamment le droit de rouler au milieu de la chaussée dans les ronds-points.

Renseignements:
Matthias Aebischer, Conseiller national, président PRO VELO Suisse, 079 607 17 30

Lien vers la motion du CN Bruno Walliser
Lien vers la campagne de sécurité Visible à vélo

Mehr Aktuelles: